Blogue / Wialon suit les coursiers grâce aux banques d'énergie

Wialon suit les coursiers grâce aux banques d'énergie

27 mars, 2019
Mykola Pilipenko

Les partenaires demandent souvent comment relier les voitures privées des coursiers indépendants au système de surveillance. Les conducteurs n'en sont pas satisfaits et, dans la plupart des cas, refusent de travailler dans de telles conditions. Par conséquent, les entreprises de livraison ne peuvent pas contrôler une plus grande partie de leur main-d'œuvre. Nikolai Pilipenko, le consultant ukrainien en matière de mise en œuvre, partage son expérience sur de tels cas sur le blog de Gurtam: 

En tant que spécialiste de la mise en œuvre sur le marché du suivi par GPS, j'ai parlé aux spécialistes de Monitoring Plus qui sont des sous-distributeurs de Wialon à Odessa, l'Ukraine. Nous avons discuté du suivi personnel et de la peur d'être suivi sans le savoir. Google peut nous suivre via les smartphones Android, ainsi que nos femmes ou nos patrons peuvent suivre nos déplacements grâce à un chargeur portable commun. Finalement, ils m'ont montré un tracker "Beacon Pocket" intégré dans une banque d'énergie et m'ont décrit comment le mettre en pratique.

Tâches du client

Dimex – le service de livraison à Kiev - implique des coursiers conduisant des véhicules privés.  La croissance de l'entreprise a été suivie par de nouveaux défis: comment augmenter la productivité et optimiser les heures de travail des coursiers. Pour y parvenir, il était nécessaire de:

  • analyser et répartir équitablement la charge de travail entre les coursiers;
  • contrôler les délais de livraison;
  • suivre le kilométrage réel pour le calcul des indemnités de voiture.    

L'entreprise ne pourrait pas y parvenir sans le suivi par GPS. Mais les conducteurs ont toujours trouvé des excuses pour ne pas installer des appareils de suivi sur leurs véhicules, comme "la voiture est sous garantie", ou "demain, je pourrais vous abandonner et rejoindre une autre entreprise". C'est pourquoi Dimex leur a proposé un tracker personnel non standard et presque invisible.

Solution

Matériel

Les coursiers ont reçu des trackers en tant que banque d'énergie intégrée à Wialon.

Le point faible des trackers auto-alimentés est la batterie. En règle générale, les appareils envoient les données une fois par jour pour économiser la batterie pendant des années. Mais lorsqu'il commence à envoyer les données toutes les 10 minutes, le tracker ne dure pas plus d'une semaine. Et voici la raison. Pour transmettre les données, ce tracker doit se réveiller du mode veille, recevoir les coordonnées et les envoyer au serveur. Le premier processus est le plus gourmand en énergie et ne peut pas être optimisé. C'est pourquoi ces appareils sont souvent configurés comme des balises fournissant des pistes en lignes brisées au lieu de pistes lisses et peuvent être utilisés pour détecter l'emplacement d'un véhicule ou d'une cargaison volée.

Monitoring Plus a adapté les balises “Beacon Pocket” au projet. Ces appareils sont toujours connectés au véhicule par USB, restent en permanence avec le conducteur et peuvent être utilisés pour charger d'autres appareils électroniques, comme les smartphones. Il envoie fréquemment des messages et agit comme un véritable AVL en fournissant des pistes détaillées pour chaque coursier. L'aspect visuel du tracker fait oublier aux conducteurs qu'ils sont suivis, tandis que l'appareil envoie en permanence les données sur leurs déplacements à Wialon. De plus, pour la gestion des commandes, les répartiteurs utilisent Logistics.   

Logiciel

Dans Logistics, les répartiteurs créent des commandes, les distribuent entre les coursiers et optimisent les itinéraires. En outre, si le coursier a du temps libre après la livraison, le répartiteur peut ajouter une autre commande et ajuster l'itinéraire en fonction du nouveau client.  

Dans Wialon Local, les répartiteurs analysent les déplacements des coursiers. Ils visualisent la voie et voient où le conducteur a été, observent les marqueurs sur la carte pour vérifier les arrêts non autorisés, et étudient les rapports pour compter le temps de marche au ralenti et le temps passé dans les trajets. Cela permet d'analyser la charge de travail et de la redistribuer entre les coursiers dans Logistics.

En outre, dans Wialon ils créent des géozones dans un rayon de 2 km autour des points de livraison. Chaque fois que le coursier entre dans la géozone, le client reçoit une notification l'informant que le coursier est à proximité.  

Résultat

Le projet a été mis en œuvre il y a quatre mois, et voici les résultats intermédiaires:

  • Le coût de l'indemnisation du kilométrage et de la dépréciation des véhicules loués a diminué de 30%. 

  • Les recettes d'exploitation de l'entreprise ont augmenté de 5% en raison d'un plus grand nombre de marchandises livrées et de l'augmentation de la fidélité des clients.

Dans Monitoring Plus, ils sont prêts à vous en dire plus sur le tracker et sa mise en œuvre avec Wialon - contactez-nous à marketing@gurtam.com, et nous vous présenterons le prestataire de services. Et si vous n'avez plus de questions, vous êtes un expert en la matière et pouvez nous apprendre la mise en œuvre de Wialon en détail. Nous attendons vos histoires de réussite pour les publier sur le blog de Gurtam.  

Mykola Pilipenko
Mykola Pilipenko
Mykola est auteur invité qui écrit pour des ressources telles que logistics-ukraine.com, traktorist.ua, latifundist.com. Il est également consultant sur la mise en œuvre des systèmes de suivi.

Partager

Lire aussi