Blogue
/ CeBIT 2018: à travers les yeux du débutant

CeBIT 2018: à travers les yeux du débutant

19 juillet, 2018
Mariya Starikova

La visite du CeBIT à Hanovre et les rapports annuels sur l'exposition sont devenus une tradition pour Gurtam. Mais cette année, nous vous suggérons de jeter un nouveau regard sur cet événement. Mariya Starikova, l’analyste commerciale de l’équipe de développement d'applications Web, vous en parlera.

 CeBIT 2018, une grande fête de la technologie en Allemagne, est terminé. Gurtam a participé à l'événement pendant 8 ans. Pour mois c'était la première exposition. Laissez-moi partager les expériences du voyage alors que celles-ci sont encore fraîches.

CeBIT à la moderne

Cette année le bon vieux CeBIT est devenu le tout nouveau "festival d'affaires" avec la devise "le B2B peut aussi être amusant". Et c'était vraiment le cas. Lors du premier jour nous avons assisté à la conférence d!talk suivie par la cérémonie d'ouverture de CeBIT. J'étais impressionnée par le discours du Ministre de l’économie de l’Allemagne qui a dit que les robots vivraient bientôt parmi les gens. à vrai dire, la moitié du temps j'ai réfléchi à la façon de connecter les robots à Wialon en utilisant CAN-bus. 

Les jours suivants, le centre d'exposition “Deutsche Messe” a accueilli des conférences et des séminaires avec le concours des pionniers de l'industrie numérique. Comme beaucoup d'autres, je voulais assister à la présentation de Jaron Lanier - le scientifique dans le domaine de la technologie biométrique et le père de la «réalité virtuelle». Mais compte tenu du nombre de personnes sur notre stand, j'ai décidé de rester avec les pères de la "communauté de Gurtam". Le stand était bondé, mais c'était à prévoir: cette année CeBIT a accueilli 120 000 participants de 93 pays.

CeBIT 2018 est devenu spécial pour Gurtam: je faisais partie de la plus grande équipe dans l’histoire de l'exposition. Les développeurs, les analystes commerciales, les spécialistes du support technique, les spécialistes du marketing et les responsables du développement commercial nous ont rejoint à Hanovre. “Le bureau de terrain” – on plaisantait. Grâce à tel nombre de spécialistes de Gurtam, nos partenaires actuels et potentiels ont reçu les réponses à toutes les questions. 

Une chose reste inchangée depuis des années: la salle No.13 devient l'épicentre de la force télématique - des principaux fabricants de matérielaux principaux développeurs de logiciels.

CeBIT a commencé ses travaux le 12 juin, et nous étions tous prêts à 9 heures du matin, 5 minutes avant l'ouverture officielle. Les partenaires arrivaient assez tôt pour discuter les questions brûlantes, partager les dernières nouvelles et inspirer des idées. Les grands écrans attrayants ont rempli leur fonction, et nous nous sommes trouvés entourés par des douzaines de personnes à la fois.

En ce qui concerne le matériel, le stand de Gurtam présentait un certain nombre de trackers compatibles avec Wialon, tandis que les stands des fabricants se trouvaient autour de nous. Queclink, BCE, Smart Witness, Meitrack, Ruptela, Mielta nous ont rejoint pour résoudre les problèmes matériels. Les représentants de Concox ont même organisé un atelier improvisé sur la configuration du cadenas de vélo avec le tracker GPS.

Ici, à CeBIT, nous avons une tradition: ces dernières années l'exposition est devenue le terrain pour les derniers développements de Gurtam. L'année passée, c'était la plate-forme PaaS de flespi. Cette année nous avons présenté NimBus pour le suivi du transport de passagers et les nouvelles opportunités de la surveillance vidéo.

Un autre de mes domaines d'intérêt lors de CeBIT est les développements sur la base de Wialon. J'étais inspirée par l'exemple de Georges Evesque qui a conquis l'Afrique francophone avec des solutions spécialisées. Georges a présenté une application Web similaire à notre Dashboard. Cette application permet de contrôler le carburant (consommation globale de carburant par 100 km / 1 heure, consommation pendant la marche au ralenti; vols et remplissages) pour toute la flotte ou pour les véhicules séparés. La solution est pratique, simple et adaptée. Mais ce ne sont pas les seules raisons du succès. L'application est conçue pour les marchés spécifiques et par l’expert en matière de télématique. Ce cas montre que le produit SDK est plus qu'une simple solution. C'est un facteur de croissance pour les partenaires de Gurtam et leurs clients, ainsi qu’une source des solutions spécifiques à l'industrie et de nouveaux experts.        

Au fait, Georges présentera son tableau de bord pour le contrôle du carburant lors de la conférence “Telematics 2018” à Minsk. Nous vous y attendons du 14 au 17 août. Suivez nous dans les réseaux sociaux pour les dernières nouvelles et la transmission vidéo. 

Il faut aussi admettre l'esprit communautaire que l’exposition m'a donné. Avant CeBIT je n'en ai entendu parler que par mes collègues. Les partenaires ont visité notre stand pour rencontrer des collègues d'autres pays et de vieux amis parmi les utilisateurs de Wialon. Le stand a été bondé pendant les quatre jours et personne n'a été laissé inaperçu.

Pour moi, CeBIT restera toujours l’endroit pour rencontrer en personne nos partenaires du monde entier - les grands professionnels qui se cachent derrière les e-mails. Maintenant, leurs noms et les noms des entreprises sont plus que de simples mots pour moi. J’attends avec impatience l'événement le plus proche pour les rencontrer à nouveau. Nous espérons vous voir à Telematics 2018 à Minsk!

Avez-vous trouvé cet information utile?