Blogue
/ Surveillance des trains en Irlande: le défi est accepté!

Surveillance des trains en Irlande: le défi est accepté!

11 octobre, 2018
Anna Glonassova

J'ai eu la chance de recevoir un train pour mon anniversaire il y a 20 ans. Un petit train traversait la pièce en douceur - de la magie pure et pas de souci. Alors que je grandissais et voyageais en train, je me suis retrouvé dans un monde complètement différent. Le monde où chaque minute compte et les compagnies ferroviaires ont des dizaines de questions à considérer pour gagner du temps et de l'argent, pour fonctionner efficacement et satisfaire les passagers.

J’ai eu la chance, encore une fois, de voir l’intérieur de cette affaire quand l’un de nos partenaires en Irlande a commencé à utiliser la télématique pour rendre le chemin de fer plus efficace. Le projet assez inhabituel et intéressant avec un grand nombre de tâches. Et Wialon comme une solution. Lisez l'article pour en savoir plus.

Les défis

Irish Rail a contacté notre partenaire GMT Connect pour optimiser le processus de maintenance et d'exploitation des trains, ainsi que réduire les coûts de carburant. Après l’analyse détaillée et approfondie des processus de travail et tenant compte des demandes du client, l’intégrateur a défini les domaines à améliorer.

Nous avons ici la liste des défis aussi longue que le train lui-même:

  • Surveillance du carburant. Le fonctionnement à long terme a entraîné la panne des capteurs de niveau de carburant installés en usine. En conséquence, le client ne pouvait pas détecter le niveau de carburant, et il y avait un risque de coupure du moteur. “Désastre total!” -  a déclaré le client.
  • Remplissage. Les capteurs de niveau de carburant en panne ont rendu le processus du remplissage plus difficile. Comme vous ne pouvez pas contrôler le niveau de carburant actuel, vous devez remplir le train chaque fois qu’il arrive au dépôt. Vous devez être sûr à 100% que le carburant est suffisant pour le prochain voyage, car vous ne pouvez pas remplir le train au milieu de nulle part. En conséquence, le client a subi les pertes de temps et de carburant.
  • Temps de ralenti. Il faut généralement 30 minutes pour réchauffer le moteur pour qu'il fonctionne correctement. C’est pourquoi les conducteurs n’arrêtent pas le moteur après la fin du quart de travail et le laissent en marche jusqu’à ce que le prochain quart de travail commence. Il est difficile de dire s’il s’agit d’une tentative de gagner du temps ou d’une simple paresse humaine. Une chose est évidente: la marche au ralenti du train entraîne les pertes de carburant. Encore une fois.
  • Surveillance à distance. Au cours du processus d’optimisation, le client a décidé de ne pas se limiter aux questions liées au carburant. Une autre tâche consistait à assurer le suivi des arrêts imprévus et des autres forces majeures sur le chemin. 

La solution

Après l’examen de la situation actuelle, GMT Connect a proposé une solution complexe comprenant Wialon, les trackers de DCT (Digital Communication Technologies) et les capteurs de niveau de carburant par Technoton.

Les résultats

Les tâches reçues d’Irish Rail n’étaient pas simples. Néanmoins, notre partenaire a réussi. Si vous avez les doutes ou si vous ne voulez pas croire sur parole, voici les chiffres:

  • l’économie de carburant de 10% est atteinte, ce qui signifie que chaque train consomme 30 litres de moins par 100 km;

  •  le temps de ralenti est réduit de 80%.

Les chiffres ci-dessus ne sont pas le seul indicateur de la réussite de la mise en œuvre du projet. Après la coopération fructueuse avec la compagnie ferroviaire, GMT Connect a signé plusieurs contrats sur la surveillance des trains en Irlande, en Grande-Bretagne et dans d'autres pays d'Europe occidentale.

On voit que la géographie et les domaines d'application de Wialon sont très vastes et variés. Aujourd'hui on a parlé de l'Irlande et des chemins de fer. Votre histoire de succès de l'autre partie du monde peut être la suivante. Contactez-nous à marketing@gurtam.com ou remplissez un formulaire spécial sur my.gurtam.com dans la section “Support marketing”.

Photos: https://commons.wikimedia.org/ 

Avez-vous trouvé cet information utile?